Retour aux articles

Un esquimau en Normandie

27/10/2016 - #réalisations

Ou comment valoriser son image sans se prendre trop au sérieux.



Interview de Stéphane Gouville, dirigeant de la société GOUVILLE FROID

MB Concept : Bonjour Stéphane, parlez-nous de votre entreprise.

Stéphane Gouville : GOUVILLE FROID a été créée le 1er novembre 1980, par mon père Jean-Marie. A l’époque l’entreprise était gérée de façon artisanale et ne comptait qu'un seul employé. 

Huit ans plus tard, elle est devenue une SARL avec huit employés et l'activité s'est étendue à l’installation et l’entretien de matériel pour cuisines professionnelles, puis au matériel de boulangerie. 

Nous nous sommes implantés dans la Manche avec l’ouverture à Tourlaville d’un deuxième magasin en 1993, dans l'Orne en 2008 en reprenant "Le Froid Ornais", nous permettant ainsi d'étendre notre champ d'actions.

Autre fait marquant dans la croissance de l'entreprise, nous avons rejoint en 2000 le groupement d'achat le "GASEL" qui fédère une centaine de sociétés de froid. 

Depuis, elle n’a cessé de croître en étant présente sur les trois départements bas-normands à BRETTEVILLE/Odon, ARGENTAN , TOURLAVILLE et AGNEAUX.

L’entreprise GOUVILLE FROID SAS emploie aujourd'hui 53 salariés et continue d’apporter à ses clients un service de proximité et de qualité reconnu dans ses régions.

Plus d'infos sur http://gouville-froid.fr/

MB : On retrouve dans votre logo un personnage qui accompagne vos supports de communication, pouvez-vous nous en dire plus ? 

SG : Celui-ci a été imaginé par mon père dès la création de l'entreprise. Il a alors demandé à un de ces amis de lui dessiner ce drôle d'esquimau. La couleur utilisée est le vert et c'est loin d'être un hasard puisqu'il s'agit avec le marron de ses couleurs préférées !!!

MB : D’où l’idée j’imagine d’en faire une véritable figurine, comment est né ce projet ?

SG : Nous voulions pouvoir le retrouver en 3D pour en faire un personnage encore plus vivant. Le fait d'associer une fonction porte clés à l'objet, comme vous nous l'avez proposé, a permis une utilisation plus large et donc au final une diffusion de notre image plus importante.

 MB : Combien de temps a-t-il été nécessaire entre la naissance du projet et la livraison finale ?

SG : Ce projet a nécessité un véritable dialogue entre nous puisqu'il a d'abord fallu définir la forme et la matière que nous pouvions utiliser pour finalement retenir la résine souple . Ensuite est venue l'étape du chiffrage et de l'engagement budgétaire car pour mener à bien cette fabrication nous devions commander une quantité minimale. Il y a eu ensuite quelques "aller/retour" liés aux maquettes et prototypes, obligatoires dans ce genre de dossier, cela a pris 5 semaines. La fabrication une fois lancée nous avons été livré 9 semaines plus tard, le temps nécessaire pour parfaire la finition sachant que chaque figurine est peinte à la main, le logo quant à lui a été imprimé en tampographie. Donc vous voyez le délai a été relativement long par rapport à un porte clés classique mais le résultat est là. A souligner également que le suivi et les informations qui nous ont été transmises au fur et à mesure de l'évolution des différentes phases nous ont rassurés en permanence.

 

MB : Enfin une dernière question sur ce drôle d’esquimau tout vert, quelles ont été les réactions de vos clients lors de la distribution ?

SG : Nos clients ont été séduits, amusés, bref l'accueil réservé à notre esquimau a été unanime !!!

Quant à la distribution, elle s'est faite au fil de l'eau lors, par exemple, de fin de chantier où le porte clés était associé aux portes des chambres froides.

 



Articles liés