Retour aux articles

Dé-marquez-vous ! Osez le marquage textile !

Choisir la bonne technique de marquage pour des textiles n'est pas mince affaire...

Quatre. C'est le nombre de possibilités qui s'offrent à vous !

Quatre ?! C'est un roc, c'est un pic, c'est un cap, c'est une péninsule !
Non, c'est quatre ! Juste quatre et c'est déjà pas mal !

1) La sérigraphie
Clairement i s'agit de la plus simple et la moins couteuse . On ne va pas se le cacher, parfois il faut aussi bichonner le porte-monnaie.
Et à part ça ? Eh bien, c'est le marquage idéal pour diffuser un message en maximum 2 couleurs à un grands nombres de personnes et au juste prix (non non, pas le jeu TV).

2) Le transfert sérigraphique
Celui-ci ouvre encore plus de portes puisqu'il permet de réaliser un marquage simple mais en 2 couleurs ou plus si affinité.

3) Le transfert numérique
Kesako ? C'est un transfert thermocollé directement sur le tissu. Ce procédé se rapproche de celui de votre maman qui collait une petite pièce sur un trou d'un de vos pantalons d'enfant pour le cacher. Celui-là c'est le top en terme de couleurs car c'est de la quadri. En clair, tout est possible !

4) L'impression numérique directe
Ce dernier se rapproche beaucoup de son petit frère le transfert numérique mais il bénéficie d'un "petit" + : la qualité de marquage ! Avec cette technique, le marquage sera similaire à celui des grandes marques de prêts-à-porter.


Articles liés